Franck Larroze

---

Je voudrais savoir si la syringomyélie cervicale est une contre indication à la méthode McKenzie ou quelles sont les précautions à prendre ??

Merci d'avance.

 

Flo

---

J'aurais tendance à ne pas trop proposer de rééducation McKenzie ou autre car les mouvements du rachis influent sur le déplacement du LCR et sur la cavité qui s'est formée je suppose. Et puis cela dépend aussi de l'origine de la syringomyélie (trauma, tumeur....) je n'ai jamais eu de cas comme ça, je donne là mon ressenti par rapport à quelques infos que j'ai de cette pathologie. Bon courage.... 

 

Marie

---

Moi non plus je ne tenterais pas compte-tenu du caractère "neuro central" de cette pathologie. Mais ce n'est que mon ressenti à moi aussi...
Bon courage ! 

 

Jean-Marie

---

Pour ma part, j'essayerai de savoir si ton patient présente des douleurs d'origine mécanique, et s’il y a une préférence directionnelle (examen MDT classique). Seulement après, j'essayerai d'adapter le traitement à sa pathologie: pas de mouvements extrêmes sur la colonne cervicale, surveillance ++ de ses symptômes. 

 

Jean-Philippe

---

Je serais de l'avis de Jean-Marie Lors de ton interrogatoire si tu reconnais des douleurs mécaniques pourquoi pas commencer à tester gentiment (j'éviterais les mobs et surpressions), si les réponses obtenues ne sont pas claires, franchement pas mécanique ou provoquant des réponses inhabituelles, je m'en tiendrais là! Si tu as une PD franche, tu ne pourras pas faire de mal! 

 

Franck

---

Merci pour vos réponses, je vais tester "gentiment".